Altitude Visa | Différences entre green card (carte verte) et nationalité américaine
L’amalgame entre le statut de résident permanent américain détenteur d’une green card et celui de citoyen américain détenteur de la la nationalité américaine est fréquent. Si les deux situations présentent de nombreuses similarités, elles témoignent de différences que nous allons détailler ici.
Green card, carte verte
1993
single,single-post,postid-1993,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-9.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive
 

Différences entre green card (carte verte) et nationalité américaine

18 Nov Différences entre green card (carte verte) et nationalité américaine

L’amalgame entre le statut de résident permanent américain détenteur d’une green card et celui de citoyen américain possédant la nationalité américaine est fréquent. Si les deux situations présentent de nombreuses similarités, elles témoignent de différences que nous allons détailler ici.

Droits et bénéfices associés au statut de résident permanent

Pour une personne décidant d’émigrer aux USA de manière permanente, le statut de résident permanent obtenu par la green card (carte verte) constitue la première étape obligatoire. Il est possible de devenir résident permanent américain de diverses manières, par le « sponsoring » d’un membre de la famille ou d’un employeur, par la loterie green card aussi appelée diversity visa lottery ou encore par le visa investisseur EB5.

us-house

Droits

Un résident permanent se voit délivrer une carte d’identité qui est de couleur verte, d’où l’appellation largement utilisée de green card (carte verte) pour désigner ce qui n’est autre que le visa de résidence permanente américain. Cette carte confère à son détenteur:

  • le droit de vivre et de résider de manière permanente aux USA;
  • de voyager hors du pays et d’y revenir librement;
  • de faire bénéficier à certains membres de sa famille du même statut;
  • de prétendre à la nationalité américaine (possible généralement après plusieurs années de détention de la green card)

Limites de la carte verte

Toutefois un résident permanent ne se verra pas exactement accorder les mêmes droits qu’un citoyen américain. Un titulaire de green card ne pourra pas :

  • voter aux Etats-Unis;
  • sortir du territoire pour une durée illimitée;
  • établir son lieu de résidence dans un autre pays.

Possibilité de perdre la green card (carte verte)

us flag

De plus la résidence permanente américaine peut-être perdue dans les cas suivants :

  • sortie trop longue du territoire;
  • d’établissement de la résidence dans un autre pays;
  • de changement d’adresse non communiqué au Citizenship and Immigration Services (USCIS);
  • de crimes , d’actes d’espionnage, de terrorisme et autres exactions perpétrées sur le sol US.

Droits et bénéfices associés à la naturalisation

L’obtention de la nationalité américaine est le plus haut statut qu’il est possible d’obtenir sous la loi d’immigration américaine. La nationalité américaine permet de :

  • vivre de manière permanente aux USA;
  • voter aux USA;
  • « sponsoriser » un nombre plus importants de parents qu’avec le statut de résident permanent. A l’inverse de la carte verte, la nationalité permet de faire venir ses parents, ses enfants mariés ou encore ses frères et soeurs.

Comment être naturalisé ?

En tant que résident permanent détenteur de la green card vous pourrez prétendre à la naturalisation grâce au Form N-400, Application for Naturalization. Il vous faudra néanmoins avoir vécu un minimum de 5 ans aux USA en tant que résident permanent avoir de pouvoir en faire la demande et remplir les conditions suivantes :

  • être âgé d’au moins 18 ans au moment de la demande;
  • avoir vécu au sein de l’État, ou du district de l’USCIS ayant juridiction sur le lieu de résidence du demandeur, pendant au moins 3 mois avant la date de dépôt de la demande;
  • avoir résidé de manière continue aux Etats-Unis en tant que détenteur de carte verte au cours des 5 dernières années précédant la demande de naturalisation;
  • avoir été physiquement présent aux USA durant au moins 30 moins au cours des 5 années précédant la candidature.
  • résider de manière continue aux USA entre le moment de la demande de naturalisation et la naturalisation elle-même.
  • Avoir un niveau d’anglais et d’histoire des Etats-Unis suffisants.

 

No Comments

Post A Comment